Cercle IATF

Le Cercle IATF de l'AQM

Ce cercle a été créé en mars dernier à la demande de plusieurs membres du club qualité.
Après une première réunion en avril déjà très riche, il se poursuit en septembre avec sa réunion N°2 et un nombre de participants doublé, preuve de son intérêt Ce cercle est ouvert aux adhérents de l’AQM concernés ou en veille de cette norme spécifique à la filière automobile.

Ce 8 septembre nous étions 16 personnes en visio autour du sujet de l’IATF1 avec un ordre du jour très «copieux».

Dans un premier temps Pascal Thomas, responsable du technocentre de l’AFNOR a expliqué en une heure avec beaucoup de précision l’enquête faite par l’AFNOR sur le retour d’expérience des audits IATF. Il a commenté les 5 principales faiblesses rencontrées par les entreprises certifiés, à savoir

  • Les produits de sécurité dont les exigences ont été renforcées dans l’IATF
  • Les compétences des auditeurs internes et des auditeurs process
  • La conception et le développement avec un accent particulier sur l’AMDEC2 et la maîtrise des risques
  • La production et prestation de service avec la gestion des modifications et la tracabilité
  • L’audit interne avec la diversité des compétences nécessaire (système et technique)

Ensuite il nous a donné un aperçu des évolutions à venir en 2024 de l’IATF (Rules 6) avec un certain nombre
de sévérisations demandées par les constructeurs et un transfert d’une plus grande responsabilité vers les
sous-traitants.

  • Les scorecards des OEM3 (Original Equipment Manufacturer)
  • La préparation des audits
  • Le numéro USI (Unique Site Identifier)
  • Le nouveau pilotage du groupe Renault

Sur cette partie les évolutions sont encours de formalisation et feront l’objet d’une prochaine réunion du cercle IATF en début 2024.

Et enfin un échange a eu lieu sur 7 questions particulières posées par les entreprises participantes.

La prochaine réunion en janvier sera consacrée à cette évolution de l’IATF et devrait amener beaucoup de nouvelles informations et des échanges fructueux entre toutes les personnes du cercle.

Tous les participants et en particulier Pascal Thomas de l’AFNOR ont amenés un échange fructueux avec un grand nombre d’informations utiles à tous.

  • 100Participants
  • 500 bonnes pratiques
  • 2000hbénévolat
  • 100entreprises participantes
  • 40années d'expérience