Notre Historique

AQM ... une histoire de longue date

Une prise de conscience mondiale : la Qualité

Un virage important dans la qualité peut être situé à la fin des années 70 aux USA et en Europe. Des grands groupes, surtout américains, prennent conscience de la nécessité de changer leur approche de la qualité. C’est au début des années 80 que certains dirigeants de grandes entreprises françaises, inquiets du rayonnement mondial japonais, se rendent au pays du Soleil Levant pour essayer de trouver les clés de leur réussite. Leurs nombreuses visites font apparaître en particulier la totale implication du personnel à tous les niveaux et une volonté de s’améliorer dans tous les domaines. Impressionnés, ces dirigeants décident en 1985, en accord avec les ministères concernés, de mettre en place une démarche qualité pour les entreprises au sein d’une nouvelle association l’AFCERQ (Association Française des Cercles de Qualité).

Une dynamique en Basse Normandie

Pour déployer cette dynamique dans notre région, quelques grandes entreprises – Citroën, Cogema, DCN, EDF, Philips, RVI, - portent sur les fonts baptismaux l’association AQUIBAN (Association Qualité des Industriels Bas Normands en 1985) Soutenue activement par la DRIRE, avec le support des CCI, l’association rassemble énergies et savoir-faire pour développer la Qualité en Basse-Normandie, mettre ces compétences et expériences au service des PME et PMI.

Après une longue hésitation, l’AQUIBAN s’intègre dans le réseau national du Mouvement Français pour la Qualité (MFQ) en 1997 sous la présidence de Marc DUJARDIN (Directeur AFPA Caen) et en devient une délégation régionale, continuant son effort d’accompagne-ment des entreprises bas-normandes dans leurs certifications ISO en partenariat avec de nombreuses structures régionales. Elle s’étoffe de 3 ingénieurs performances départementaux de la CRCI en charge de l’accompagnement des entreprises dans leur certification. Un prix qualité Basse-Normandie est créé en 1993.

La rupture

En 2001, le ciel s’obscurcit au niveau national car le MFQ disparait avec bon nombre de délégations régionales, la Basse-Normandie se propose de reprendre son autonomie en recréant une association Normande. C’est in fine l’engagement financier de RVI et AREVA et de quelques bénévoles courageux qui fit basculer du projet à la réalité.

L’Association Qualité Management Basse-Normandie (AQM) vient au monde en 2001. Pour Gérard AMIEL, Directeur de Renault Trucks Blainville/Orne, nouveau président, Il s’agit de reconstruire une association qui reste en contact avec les besoins du « terrain », à savoir les PME-PMI de la région Basse-Normandie. L’association introduit un nouveau concept, celui du management par la Qualité et prend un nouveau slogan «la passion de l’amélioration»

Un nouvel essor

En 2004, conjointement au prix régional de la Qualité, est lancé le concours des Bonnes Pratiques, concours qui est devenu maintenant un rituel de notre association. L’année 2005 est aussi l’occasion pour l’AQM de s’engager vers une nouvelle démarche : le Développement Durable. Un premier projet d’action collective fut mis sur pied pour conduire une douzaine d’entreprises dans cette nouvelle voie.

L’AQM enrichit progressivement ses relations partenariales en signant des conventions avec plusieurs organismes régionaux. Ainsi, L’Académie de Caen devient partenaire et plusieurs animations annuelles communes sont créées. Jean Luc ANDRIEUX, Directeur du centre d’AREVA La Hague prend la tête de l’association en 2005 puis Stéphane BOUYEURE, Directeur de la Qualité et Communication de NXP, lui succède en 2008.

De la Qualité au Développement Durable

L’AQM Basse Normandie va se développer en consolidant ses acquis en termes de Développement Durable et de Responsabilité Sociale et Sociétale des Entreprise (RSE).

Elle étend son champ d’actions dans le cadre d’opérations collectives impliquant les PME avec le soutien de l’Etat et de la Région. La création du club NEDD (Normandie Entreprise Développement Durable) marque encore la position privilégiée de l’AQM dans ce domaine. Le point d’orgue de l’année, la JRE – Journée Régionale de l’Excellence – devient un événement incontournable et accueille en 2011 plus de 600 personnes.

Enfin, les opérations « accompagnement de la Performance » et « centres multiservices partagés » mettent à contribution les experts de l’association en termes d’ingénierie de projet et d’animation de réseaux et renforcent ainsi la mission de l’AQM au service de la compétitivité des PME/PMI bas-normandes. L’AQM va développer un outil d’autodiagnostic RSE baptisé RSD2, innovant par sa simplicité de mise en œuvre.

Une association Normande

La réduction des financements de l’État et de la Région va contraindre l’association à revoir son modèle écono-mique en se concentrant sur les accompagnements individuels des entreprises principalement en matière de RSE. Sous la présidence de Xavier ROZÉ, dirigeant de l’Imprimerie Marie, ce sera l’opportunité de donner plus de volume à l’outil RSD2 qui va prendre une dimension nationale sous le nom de REXCELYS. Ce label est désormais reconnu par l’Association Française Qualité Performance (AFQP).

C’est en 2016 que l’AQM Basse-Normandie va devenir normande en intégrant le périmètre Haut-normand aupara-vant géré par l’association équivalente MMPI. Aujourd’hui, l’AQM Normandie présidée par François SALATKO est reconnue comme une association à vocation transversale de toutes les filières socio-économiques et apporte aux entreprises de la région une vision globale en matière de management, de qualité ainsi que de responsabilité sociale et sociétale, regroupés sous un vocable explicite, la Performance Globale.

  • 100Participants
  • 500 bonnes pratiques
  • 2000hbénévolat
  • 100entreprises participantes
  • 40années d'expérience